Présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne

Après l’Allemagne et avant la Slovénie, le Portugal assure la Présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, du 1er janvier au 30 juin 2021.

Au sein du Conseil de l’UE, également connu de manière informelle comme «le Conseil», les ministres de chaque pays de l’UE se réunissent pour examiner, modifier et adopter des actes législatifs et coordonner leurs politiques. Ils sont habilités à engager l’action de leur gouvernement sur les points convenus lors des réunions. Il constitue, avec le Parlement européen, le principal organe de décision de l’UE.

La présidence du Conseil est assurée à tour de rôle par chaque État membre pour une période de six mois. Pendant cette période de six mois, la présidence préside des réunions à tous les niveaux au sein du Conseil, contribuant ainsi à assurer la continuité des travaux de l’UE au Conseil.

Les États membres qui assurent la présidence travaillent en étroite coopération par groupes de trois, appelés “trios”. Ce système a été introduit par le traité de Lisbonne en 2009. Le trio fixe les objectifs à long terme et élabore un programme commun définissant les thèmes et les grandes questions qui seront traités par le Conseil au cours d’une période de dix-huit mois. Sur la base de ce programme, chacun des trois pays élabore son propre programme semestriel plus détaillé.

Le trio actuel est composé des présidences allemande, portugaise et slovène.

Présidence portugaise du Conseil de l’UE: 1er janvier – 30 juin 2021

Les priorités de la présidence portugaise s’inspirent de son slogan, “Il est temps de produire des résultats: une relance équitable, écologique et numérique”.

Le programme de la présidence se concentre sur cinq grands domaines, qui sont conformes aux objectifs du programme stratégique de l’UE:

renforcer la résilience de l’Europe
promouvoir la confiance dans le modèle social européen
promouvoir une relance durable
accélérer une transition numérique équitable et inclusive
réaffirmer le rôle de l’UE dans le monde, en veillant à ce qu’il soit fondé sur l’ouverture et le multilatéralisme

La présidence portugaise du Conseil de l’UE s’attachera à aider l’UE à surmonter la pandémie de COVID-19. Elle promouvra l’idée d’une UE innovante, tournée vers l’avenir et fondée sur des valeurs communes de solidarité, de convergence et de cohésion.

Pour y parvenir, le Portugal est déterminé à jouer un rôle positif, en faisant preuve de flexibilité, afin d’agir de manière constructive, de promouvoir la coopération, d’obtenir des résultats tangibles en matière de relance économique et de sortir l’Union européenne de la crise.

La Présidente Ursula von der Leyen et huit membres du Collège des commissaires se rendront le 15 janvier à Lisbonne à l’occasion de l’inauguration de la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne.

À l’ordre du jour de cette visite figurent une réunion entre le premier ministre et la présidente de la Commission européenne, des réunions bilatérales entre les ministres et les commissaires, une séance plénière ainsi que des réunions de groupes thématiques:

« Europe résiliente : promouvoir la relance, la cohésion et les valeurs européennes »
« Europe sociale : valoriser et renforcer le modèle social européen »
« Europe globale: promouvoir une Europe ouverte sur le monde »
« Promouvoir l’UE en tant que chef de file de l’action pour le climat »
« Europe numérique : accélérer la transformation numérique au service des citoyens et des entreprises ».